“Brazil is a huge country that doesn’t know itself” writes Portuguese writer José Luís Peixoto with whom, I took part in Festcineamazónia, a mobile film and performing arts festival that reaches out to isolated communities of the Amazon basin. We spent one month navigating the Guapore river, which separates Brazil from Bolivia.
"Le brésil est un pays immense qui ne se connait pas lui même" écrit l'écrivain portugais José Luís Peixoto que j'ai accompagné lors du Festicineamazonia, un festival ambulant de cinéma et de performance qui s'est donné pour mission de rejoindre des communautés isolées du bassin amazonien. Nous avons navigué un mois sur la rivière Guaporé qui sépare le Brésil de Bolivie.
published in • publié dans: Visão